Contactez-nous au : 02 99 90 85 30 / 06 87 22 98 21
Lieu_dit Chère – 35390 Grand-Fougeray, Regardez la carte
<span>Un Moulin</span> tricentenaire

Un Moulin tricentenaire

 

XVI ou XVII ième siècle

B_temps-imm

Comme le titre le dit, nous ne savons pas la date de construction exacte du Moulin de Chère, il serait même peut-être du 15ème siècle.

Le lien sur le site internet Topic-Topos nous donne suscintement quelques informations :

Le moulin est alimenté par les eaux de la rivière Chère.

Selon la tradition, les moulins qui portent le nom de la rivière sur laquelle ils ont été construits auraient été édifiés par des moines.

En 1747, il est mentionné comme étant destiné à moudre blé et seigle.

Le cadastre de 1830 indique qu’il est équipé de deux roues à aubes, l’une au pignon sud et l’autre au nord.

Un nommé Chailleu, dit « Bouzine », détruit ensuite la roue sud et la partie du moulin qui se trouve à Pierric pour ne pas payer d’impôts dans la Loire-Atlantique ; la seule voie de communication permettant d’y accéder est alors le gué qui passe en aval.

En 1901, Jean Thébault modifie les abords du moulin en construisant une passerelle d’accès et en supprimant la grande ile qui encombrait la réserve d’eau en amont.

En 1950, le dernier meunier, Pierre Pauvert, équipe le moulin d’une turbine horizontale basse chute. Peu de temps après, le moulin cesse de fonctionner ; il est alors aménagé en bed and breakfast.

Ci-dessous, les photos les plus ancienne du Moulin :

Moulin-1970_N-B

Moulin-de-Chère_1970_ couleur

 

 

Print Friendly, PDF & Email